Le net est de plus en plus assiégé par des moralisateurs et bien pensant en tout genres.

Je n'écrit pas cela pour faire de l'effet mais a la suite d'un constat froid et raisonné.

Chacun y va de sa morale, et beaucoup utilise cet espace de liberté, non pour réfléchir et faire avancer le débat d'idées, mais pour imposer des opinions et idéologies diverses toute faites.

Comme dans la vrai vie, l'échange est rare. Cependant le web est bien plus impersonnel que le véritable dialogue. Dans tout débats d'idée il y a une communication au delà des mots, par les regards les expression etc... qui est complétement occultée par l'échange grâce aux réseaux. 

Quand je poste un commentaire sur twitter par exemple, certains y répondent soit a coté, soit n'y voit que le coté extrême, sans les nuances. Et si je veux nuancer d'autres iront me reprocher un manque de fermeté dans mes opinions. C'est a devenir fou.

Mais, pour revenir a la morale facile, elle vient un peu trop facilement a mon gout. Par exemple, hier j'ai twitter sur ma journée dans un parc aquatique de Madrid, et on a répondu a mon tweet une diatribe sur les pauvres chômeurs espagnols. Si je résume l'esprit je devrais cessez immédiatement mes vacances en famille en Espagne en soutien aux indignés, moi le gros bourgeois profiteur qui profite des vacances avec femmes et enfants.