Je lisais, je ne sais plus où, un billet sur un roman de Jean Raspail intitulé "le camp des saints" cela m'amène a écrire ces quelques réflexions un peu décousues.

L'auteur y décrit la lente et inexorable invasion d'immigrants qui finissent par annihiler notre culture Française. Je ne vais pas entrer dans la polémique en cherchant a savoir si la vision de l'écrivain est prophétique ou pas, mais plutôt m'attacher a cette peur de l'invasion par des hordes d'immigrés qui menacerait l'Europe.



Zomo (peintre Haitien)- Invasion


Certes, on ne peut nier que l'immigration massives a, et aura encore des conséquences sur notre culture. Mais de là a penser que celle-ci sera complément éradiquée, c'est aller un peu vite en besogne, et surtout c'est jouer les Cassandre a bon compte.

Car au fond : si l'on y réfléchit bien, qu'est-ce qui menacent plus notre culture entre le Net, les séries, la musique anglo-saxonne et les cultures immigrées ? Combien de jeunes connaissent Justin Bieber, mais sont incapable de dire qui est Charles Trenet ? Et de nombreux jeunes ne connaissent pas plus Fairouz ou Abdel Alim Hafez que Brassens ou Brel.

Certes : de nombreux immigrés qui peuplent la France vivent en vase clos, mais qui peut sérieusement croire que les Français vont se convertir en masse à l'Islam ou je ne sais quel autre religion alors qu'il est certain que les enfants des immigrés écouteront du Rap et autres musiques issues ... d'Amérique.

Le vrai danger pour nos cultures, ce n'est pas l'immigration, mais plutôt le flot ininterrompu depuis 50 ans et plus, de contenus culturels bien plus attrayants que ceux produits par nos artistes.

Mais est-ce vraiment un danger ? Une culture quelle qu'elle soit, est vivante et l'enfermer dans une prison de souvenir est plus mortelle que toutes les influences externes. Personne ne renie l'influence du Rock et Blues sur Johnny ou Eddie.

Bien sur, il y a toujours le danger de l'envahissement par le nombre. De la disparition des Français de souches dans la masse. Mais est-ce vraiment possible, et surtout qu'est-ce qu'un Français de souche dans un pays qui a toujours été un carrefour de l'Europe. Qui n'a pas d'ancêtre issues d'autres régions ou pays d'Europe, voir d'ailleurs ? Et surtout, pourquoi les jeunes issues de l'immigration importeraient-ils leur culture d'origine ? Il y a bien plus de chance qu'il crée un nouveau modèle culturel mélangeant les diverses influences. Bref notre culture a bien plus de chances de ressembler a celle des USA qu'a celle des Émirats Arabes unis ou d'Inde comme le décrit l'auteur dans son roman.

L'analyse de Jean Raspail quand au déclin de notre modèle culturel franchouillard de base est certainement bonne, mais son remplacement par la culture des immigrants lui est certainement faux. Il en résultera une nouvelle culture (qui est déjà là pour une bonne part d'ailleurs), car l'histoire ne revient jamais sur ses pas.