Je suis choqué, et le mot est faible, par l'affaire DSK et son épilogue. D'accord Nafissato Diallo a menti, d'accord cette affaire est louche, mais depuis quand annule-t-on un procès sous prétexte que l'un des accusé a menti ?

Car, de deux choses l'une ou il y a eu agression, ou il n'y a rien eu, ce sont ces faits et ces faits seuls que le tribunal devait jugé. Si réellement toute cette histoire est une pure invention de la femme de chambre, un procès aurait pu le démontrer tout aussi bien que le procureur, non ?

Quelque soit les mensonges de N Diallo, un procès aurait du avoir lieu ne serait-ce que pour lever le doute. Si DSK est innocent, il n'avait rien a craindre me semble-t-il ? Les tribunaux américains sont aussi dignes de confiance que les nôtres !

Une autre chose me choque : l'attitude triomphaliste de certains amis de DSK qui ont complétement occulté le fait que même si N Diallo a menti, rien ne prouve qu'elle est menti sur toute la ligne et que tout fut inventé dans cette histoire.