il parait que le monde va mal. Que rien ne va plus. Qu’il est loin le temps où les moins de vingt ans vivait dans un monde de rêve, baignant dans le plein emploi et la révolution sexuelle.

Bref, tout fout le camp.

Sauf que si l'on y regarde de plus près, on se demande si cette époque bénie a réellement existé. Comme disait Coluche « avant on avait du travail mal payé, aujourd’hui on est mieux payé mais, il y a plus de travail ».

Quant à la révolution dites sexuelle, elle a bien vite été freinée par le SIDA et surtout elle n'a concerné qu’une minorité de jeunes qui se sont vite empressé de se marier pour oublier ce qu’ils avaient fantasmé. J’exagère me dira-t-on, mais si on y réfléchit de plus près, les femmes prêtes à changer les mœurs sont vite rentré dans le rang pour ne pas être prise pour des salopes et les hommes ont continué a défendre les vertus du mariage en public et à jouer les Don Juan en secret.

Dire que c'était mieux avant, à l’époque de nos parents … est une illusion d'optique, le monde va mal mais a-t-il un jour été bien ? Aujourd’hui, même si ce n'est pas la panacée, la joie a tous les étages de la vie, nos conditions de vie sont globalement meilleures que celles de nos aïeux, enfin si on se limite a l'Europe.

Toutefois, il ne faut pas tombé dans l'optimisme béat et garder l’œil ouvert, de nombreux progrès reste a faire, rien n'est gagné.